Ma mère, cette guimauve…

Mais c’est quoi ce truc qui dégouline là ? C’est un peu liquide, un peu mou et carrément difforme. J’arrive pas bien à comprendre ce que c’est… Non mais ne vous méprenez pas, je suis une Chouquette glam et délicate et je ne parle pas de ma bave à moi ou d’autre chose. Non, non, non, ce n’est pas le thème. Attendez que je regarde mieux… Ha ben oui, je vois ça bien plus précisément maintenant. Et oui, ce qui dégouline tout le temps, bingo, c’est ma maman.

Non mais où j’ai débarqué moi ?

Je croyais que mon arrivée allait être synonyme de bonheur, de joie et d’éclats de rire. En tout cas, c’est ce qu’ils m’ont promis quand j’étais encore au chaud et c’est ce que j’ai bien pu constater les premiers jours après ma naissance. J’en ai vu des sourires scotchés à des visages, des larmes qui coulaient sur des joues et des « clic » « clic » « clic » pour immortaliser ma bouille d’amour (c’est ce que j’ai entendu, hein). Mais alors, pourquoi moi je suis partie vivre avec la seule personne qui pleurait dans la chambre à la maternité ? Il y en avait pourtant des rigolo(te)s et des gens mignons alors pourquoi le destin m’a fait être la fille de celle qui a usé plus de mouchoirs en 5 jours que n’importe quel « enrhubé » ne l’aurait fait ?

Je sens que je démarre bien dans la vie…

Je l’écoute en parler, elle appelle ça le baby blues. Il a bon dos hein le baby blues. Non mais j’exagère un petit peu parce qu’elle s’est calmée depuis. Ouf parce que moi, je commençais à compter le nombre de couches qu’il y avait en stock pour préparer mon plan d’évasion.

Non je plaisante, j’exagère un peu. Je ne la collerais pas autant si ça ne me plaisait pas d’avoir cette maman. Et puis j’avoue qu’elle est pas mal confortable quand même.. Alors oui maman, tu peux m’en faire des câlins et des bisous. Il faut bien que tu te rattrapes. Mais please, pourvu que je n’ai pas hérité de tous tes gênes guimauve parce que ça me fait peur.

Mais bon, que celle qui n’a pas du tout pleuré après son accouchement
lui jette le premier chamallow… :p

Publicités

16 réflexions sur “Ma mère, cette guimauve…

  1. Et c’est pas fini! Tu vas voir (excuses moi je dis TU j’ai l’impression de te connaitre à force d’entendre parler de toi!) elle va pleurer pour tout! Un sourire, un areuh, un « maman », quand tu vas marcher , aller à l’école,…

    Aimé par 2 people

  2. Bon et bien moi je ne jetterais aucun chamalow parce qu’il faut dire que j’en ai pleuré et même 2 ans presque et demi après je pleure toujours, les vidéos de mon tout petit bébé j’ai les larmes aux yeux, un accouchement à la télé, je pleure…Tu veux un dessin ?!? En résumé depuis que je suis maman je suis une vraie madeleine et je l’étais pas avant 😉

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai accouché un dimanche à 22h49, le lundi a été mais le mardi une catastrophe!! J’ai passé ma journée entière à pleuré au moindre mot de mon homme! Par la suite ça a été mais j’ai eu de nombreuses rechutes et aujourd’hui encore, je me trouve bien plus sensible qu’avant 😥 lol
    Bises
    Maeva

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s