Les HOR-MONES, où êtes-vous, où êtes-vous ?

Quand j’ai appris que j’étais enceinte, je me suis dit que j’allais me faire chouchouter. Ben oui, sinon ça sert à quoi ? À avoir des jolis mômes, vous dîtes ? Mouhahahahaha……heu oui pardon. Donc je disais, quand j’ai appris que j’étais enceinte, j’étais hyper heureuse de porter le vie. J’avais juste peur d’un truc : les hormones !! Ces satanées petites hormones qui viennent, qui repartent, qui jouent au yo-yo avec toi, ton moral, tes sentiments, ton physique, ta fatigue,…et j’en passe. Alors j’ai pris peur. J’étais sur mes gardes et je les ai guettées les petites. Venez, venez, je vais vous dégommer…

Et puis, ça a tardé. Pas de changements physiques radicaux (quoi j’ai mon ventre qui pousse ? Ben j’ai dû manger trop de petits fours). Pas de nausées, pas de fatigue plus que d’habitude, pas de traits tirés,… Alors je me suis dit, c’est un petit moment de répit et puis elles vont arriver là, comme ca, d’un coup, sans prévenir.

Pour le moment, rien à signaler. 😅

Non mais pour tout vous dire, je suis une fille qui pleure. Parce qu’elle est émue, parce qu’elle est triste, parce que le film était trop émouvant, parce qu’elle est fatiguée,… Oui je fatigue tout le monde avec mes larmes. Alors j’avais bien peur de voir mes larmes couler 2x plus pendant cette période.

J’ai donc fait une razzia rayon mouchoirs avec une détermination à toute épreuve « Je suis parée hein, je vous aurai toutes ! ». Et puis rien, elles n’ont pas coulé. Pas de larmes supplémentaires mais carrément plus de larmes du tout. Oui, étonnant. Ça fait 5mois que je ne pleure plus. Bon, si tu me baffes ou que tu me coinces le petit doigt dans une porte, je risque de bien pleurer hein, faut pas déconner. Mais en temps normal, rien.

Bref, je crois que jusqu’ici, les hormones ont peur de moi et elles ont raison, je suis coriace. Je me dis juste un truc, je risque de me faire surprendre après l’accouchement et verser tous les litres que j’ai retenus sans m’en rendre compte jusqu’ici. Heuuuuuu, y’a une date de péremption pour les Kleenex ? 😂

À l’heure où j’écris cet article, je suis dans un train après un aller-retour parisien en moins de 24h et je morfle un peu. Genre fatigue, mal au dos, mal à l’estomac,…et j’ai l’impression d’avoir 70 ans. Ce qui, bien évidemment, casse tout mon raisonnement et détruit tout le développement de cet article.



Je l’ai publié quand même. Ne me jugez pas.. 😆

Publicités

12 réflexions sur “Les HOR-MONES, où êtes-vous, où êtes-vous ?

  1. Je n’ai pas eu de changement hormonal….j’ai demandé autour de moi surtout à Chéri si il notait une différence, si j’étais chiante et NON…et pareil j’ai fait un Lyon- Paris assez éprouvant donc forcément j’ai craqué de colère en arrivant à la maison à 1h du mat’… idem je redoute les semaines à venir et je me demande comment les hormones vont jouer après l’arrivée de baby ….

    Aimé par 1 personne

  2. bienvenue au club !!! je suis à la base une chialeuse née et jusqu’à maintenant, je crois que je n’avais jamais si peu pleuré que depuis le début de ma grossesse. seulement, je suis rattrapée depuis une semaine (fatigue, gros rhume et douleurs doivent contribuer) et c’est pas joli joli à voir, mais ça va quand même au final :p

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s