Toc, toc, toc, tu me sens ?

Et là, ça s’est produit ! Quelques heures après avoir eu ma mère au téléphone qui me demandait « Et alors, tu le sens un peu bouger ou pas encore ? » et moi de répondre « Non, non, rien pour le moment », c’est arrivé. Une petite sensation. Une autre sensation. Un mouvement que je n’avais jamais ressenti à l’intérieur de moi.

Alors, comment décrire ça ?

Difficile à dire. Je comprends de plus en plus les mamans qui disent que c’est difficile de poser des mots sur tout ce qu’on vit pendant une grossesse. Ce sont tellement des sensations nouvelles et propres à chacune que c’est une vraie difficulté de poser des mots sur ce genre de sensations incroyables.

Point de bulle ou de grenouille pour ma part, j’ai senti comme des petits pincements de l’intérieur, tous doux et brefs. Voilà comment j’arrive au mieux à les définir.

C’est arrivé mardi soir.

On dîne tranquillement à l’extérieur, chez la soeur de Chéri et là, une petite sensation. Oh non, ça ne doit pas être ça, ne t’emballe pas. Je ne dis rien. Oups, ça recommence. Bizarre cette sensation. Je ne dis toujours rien. Même pas à Chéri, je le garde un peu pour moi, surtout que je ne suis pas sûre de ce que c’est. 4, 5 petits mouvements, quasiment les mêmes mais pas tous situés vraiment au même endroit. Comme on ne fait que nous dire que la petite graine gigote pas mal, je me dis que ça doit vraiment être « ça ».

Ni une, ni deux, une fois montés dans la voiture. Et là, je me confie. « Quoi, tu crois ? » Et même dans la voiture, ça continue. Vite, vite, on veut rentrer pour profiter de ce moment tous les 2. On arrive, on se pose. Chéri pose sa main sur mon ventre et…plus rien. Mince, mince, Chéri était tout excité, bon, il savait bien qu’il ne sentirait rien mais il voulait que je sente quelque chose une fois qu’il serait là lui aussi. Mais non. Bon, Monsieur se console en disant « Ah, je l’apaise et voilà, maintenant il dort. Je suis trop fort ». Ah, l’auto-satisfaction chez les mecs ou l’art de se kiffer grave, ça me surprend et me fait marrer à chaque fois.

Dad Power !! Haha. 😀

Publicités

12 réflexions sur “Toc, toc, toc, tu me sens ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s